Les meilleurs produits pour un gain d’endurance en 2019

Les meilleurs produits pour un gain d’endurance en 2019

Les produits appelés PED (Performance Enhancing Products) sont des produits, comme on peut le comprendre aisément, qui vous aident à améliorer vos capacités naturelles lorsqu’il est question de donner le meilleur de vous-même dans tous les sports. Par exemple, les stéroïdes anabolisants sont les PED les plus populaires, et sont généralement liés au bodybuilding et aux sports dans lesquels la taille et la force des muscles sont des facteurs critiques pour la victoire. Mais pas uniquement dans ces sports : les scandales de dopages récents dans le domaine du cyclisme professionnel impliquant des athlètes en top de classements prouvent que les sportifs d’endurance usent et tirent également profit des stéroïdes.

L’usage des stéroïdes anabolisants par les athlètes d’endurance démontre que les stéroïdes ne conduisent pas fatalement à une hypertrophie musculaire extrême – la moindre augmentation de leur masse musculaire ne profiterait absolument pas à ceux qui évoluent dans les disciplines d’endurance. Pourtant, la popularité des stéroïdes anabolisants parmi les athlètes d’endurance montre clairement que les stéroïdes sont universels pour les sports d’élite. Ils sont essentiels pour l’amélioration des résultats – et l’endurance ne fait pas exception.
Mais ne vous méprenez pas. Les résultats précédents ne s’obtiennent pas en ingérant simplement des pilules et en regardant la télévision toute la journée. Ils requièrent une diète et une nutrition adaptées couplées aux programmes d’entraînement appropriés – il ne fait aucun doute que cela est inévitable si vous voulez améliorer votre endurance.

Les principes d’entraînement et de nutrition pour un gain d’endurance

Cela importe peu que vous vous supplémentiez uniquement avec des produits ayant le plus fort potentiel pour faire de vous le prochain marathonien médaillé d’or aux Jeux Olympiques : vous n’approcherez pas, même de loin, de cette prouesse si votre diète et vos habitudes d’entraînement ne sont tout simplement pas excellentes.

Diète et nutrition

  • Mangez de la nourriture de qualité : une diète de bonne qualité est essentielle pour votre endurance et aide également à donner un sentiment de satiété tout en étant particulièrement efficace d’un point de vue calorique.
  • Prenez vos repas, en commençant par le petit déjeuner : souvent, vous vous sentirez épuisés et penserez à ralentir la cadence de vos entraînements, pensant à tort que vous vous entraînez trop. Pourtant, cela peut être dû tout simplement à un déficit calorique. La peur de prendre du poids peut aussi être détrimentaire… tenez-vous en à votre diète même si vous pensez vous suralimenter, ce n’est qu’une impression.
  • Prenez tous vos repas à l’heure : même la nourriture de qualité peut faire plus de mal que de bien lorsqu’elle est prise au mauvais moment. Un programme est également un timing. Respectez-le et mangez uniquement ce qui est planifié.

Entraînement

Les principes basiques de l’entraînement pour l’endurance sont les suivants :

  • Devenez plus fort : avoir plus de force vous aidera non seulement à vous sentir plus léger, mais également à effectuer les mêmes entraînements avec moins d’efforts. En améliorant votre force, vous améliorerez aussi votre endurance.
  • Surchargez progressivement : augmenter constamment votre charge de travail est un concept primordial car réutiliser la même charge encore et encore pendant une période prolongée stoppera net vos progrès. Au contraire, l’objectif est ici de progresser. La surcharge progressive vous aidera donc à améliorer constamment votre endurance.

Si vous suivez entièrement les principes basiques précédents en termes de diète et d’entraînement, cela suffira pour gagner un niveau d’endurance moyen – mais pas assez pour être au top de votre endurance. Découvrez pourquoi dans le prochain chapitre.

Les meilleurs produits (stéroïdiens et non stéroïdiens) pour un gain d’endurance

Cela est un fait connu que les stéroïdes aident non seulement à augmenter la masse musculaire et la force, et à perdre du poids, mais aussi à développer une meilleure endurance. Ces stéroïdes en particulier sont : les hormones de croissance, l’oxymétholone, le stanozol et le clenbutérol.

Mais les meilleurs stéroïdes anabolisants et produits non stéroïdiens pour gagner en endurance sont mondialement réputés pour être les suivants :

  • L’EPO, acronyme d’Érythropoïétine, est une hormone peptidique naturellement produite par le corps humain. L’EPO est libérée depuis les reins et agit sur la moelle osseuse en stimulant la production de globules rouges. Une augmentation des globules rouges est synonyme d’une quantité accrue d’oxygène transporté par le sang vers les muscles du corps. Cela peut également entraîner une meilleure absorption des nutriments et de meilleurs niveaux d’énergie en général.
  • Les SARMs sont la prochaine génération de produits ayant des effets similaires aux stéroïdes anabolisants avec toutefois beaucoup moins d’effets secondaires. Il existe plusieurs formules de SARMs – RAD 140 et Ostarine par exemple, qui sont plutôt optimisés pour la croissance musculaire. D’autres comme Cardarine et SR9009 se focalisent moins sur la croissance musculaire mais plus sur l’optimisation de votre métabolisme.
  • Equipoise : Magnus a encore une fois produit la forme ultime d’Equipoise injectable avec leur exceptionnel Boldenone 250 – qui est la plus pure, la plus sûre et la mieux concentrée des variétés d’Equipoise sur le marché.

Vous voulez devenir le meilleur de vous-même ? Vous devez utilisez le meilleur.


Vous n’allez probablement pas courir un marathon – mais vous atteindrez des distances que jamais vous n’aurez couru à ce jour.

4 commentaires

  1. Triathlon + EPO = Podium à coup sur

  2. EPO vs Endurobol, qui est le plus efficace?

  3. L'EPO est un médicament très efficace, mais il doit être utilisé avec prudence. J'ai plusieurs amis qui sont des athlètes d'endurance qui ont utilisé l'EPO à divers degrés de succès. La seule chose qui semble cohérente est de ne pas dépasser les six semaines d'utilisation. Utilisé sur une longue période et avec des doses élevée il peu peut entraîner une arythmie cardiaque et d'autres problèmes de circulation. Cela étant dit, c'est beaucoup plus sûr que le dopage sanguin.

  4. Avant, j'avais déjà une bonne endurance cardio, maintenant que prends de l'EPO je me sens comme un dieu de la piste. J'ai parcouru 150km en vélo hier sans m'arrêter.

Laisser un commentaire