La masse saisissante de Jay Cutler

La masse saisissante de Jay Cutler

Reading TimeTemps de lecture estimé: 4 minutes

Pour leur engagement total dans la discipline et leur grande force morale, certains ont su se faire une place de choix dans la sphère du culturisme, devenant ainsi de véritables symboles de référence pour les adeptes de musculation. Parmi ces figures incontournables du culturisme, nous retrouvons bien évidemment le bodybuilder américain Jay Cutler.

Jay Cutler est sans aucun doute un des bodybuilders des plus massifs de l’histoire du culturisme. Avec son dos titanesque, Jay Cutler fut d’ailleurs, un des  plus redoutables rivales de Ronnie Coleman, lors des compétitions de M. Olympia. Il remportera d’ailleurs 4 fois le titre ultime de Mr. Olympia (2006-2007-2009 et 2010)

Découvrons ses secrets pour parvenir à une telle place.

Qui est Jay Culter ?

Jay Culter est un bodybuilder américain, né le 3 août 1973, à Sterling, Massachusetts. Il va suivre des études universitaires de justice pénale dont il décrochera son diplôme en 1993. Son souhait est de devenir un agent correctionnel pour une prison de haute sécurité.

À côté de sa passion pour le droit, Jay Culter va s’impliquer rapidement dans la musculation. Effectivement à ses 18 ans, il désire avant tout, améliorer son physique. Mais la musculature déjà impressionnante que révèlent les entraînements amène l’année suivante Jay Cutler,  à commencer les compétitions. Son premier concours est le Championnat de bodybuilding Worcester Gym de 1992 où il arrive deuxième.

Remportant la première place en 1993, des NPC Iron Bodies Invitational, chez les « teenages » et chez les hommes  en poids lourds, Jay Cutler poursuit alors les compétitions et gagne la première place des  NPC Teen Nationals en poids lourds, la même année.

Commence alors son parcours en tant que Bodybuilder professionnel où ses entrainements acharnés et ses titres feront de lui une véritable icône du culturisme.

Titres remportés par Jay Cutler :

Jay Cutler va participer à de nombreuses compétitions. Il se distinguera dans les plus prestigieuses, remportant plusieurs fois leur titre tel qu’Arnold Classic et Mr. Olympa.

Palmarès de Jay Cutler :  

  • 1993: NPC Iron Bodies Invitational – Adolescent et homme, poids lourds
  • 1993 : NPC Teen Nationals – poids lourds
  • 1995 : NPC Tournoi des champions des États-Unis – poids lourds  et global
  • 2000 : IFBB, Nuit des champions
  • 2002:  Arnold Classic
  • 2003 : Arnold Classic
  • 2003: Ironman Pro Invitational
  • 2003 : San Francisco Pro Invitational
  • 2003 : Grand Prix néerlandais
  • 2003 : Grand Prix britannique
  • 2004 : Arnold Classic
  • 2006 : Grand Prix d’Autriche
  • 2006 : Grand Prix de Roumanie
  • 2006 : Grand Prix néerlandais
  • 2006 : M. Olympia

  • 2007 : M. Olympia
  • 2009 : M. Olympia
  • 2010 : M. Olympia

Jay Cutler a remporté par moins de 18 titres de bodybuilding. Il fut aussi un des rares, à reconquérir son titre de M. Olympia en 2008, après sa défaite en 2007 face à Dexter Jackson. En 2011, il se placera deuxième au concours de M. Olympia suite à une blessure du biceps, un mois avant la compétition qui l’affaiblira beaucoup. En 2012, il ne peut concourir puisqu’il devra subir  une intervention médicale relative à sa blessure du biceps. En 2013, revenant sur la scène des compétitions, il arrive sixième de M. Olympia.

Les secrets de la musculature de Jay Cutler :

Jay Cutler doit son nom au palmarès des bodybuilders les plus reconnus grâce à sa rigueur dans ses entrainements, son alimentation stricte et ses préparations titanesques aux compétitions.

Son entrainement :

Adepte de la prise de masse, Jay Cutler base ses entrainements sur le « toujours plus ». Peu de repos, pour cet hercule du bodybuilding. Il enchaine les exercices et les séries, à une vitesse phénoménale.

Jay Cutler est tout à fait capable, de réaliser sur 2 séances, réparties sur la même journée :    10 exercices et 43 séries de 10 reps. Impressionnant !

  • Pour travailler ses biceps, il effectue du dumbell curls ou du barbell curls.
  • Pour les abdominaux, il exécute plusieurs séries de crunchs, muni de divers charges.
  • Pour les pectoraux, Jay applique la technique du développé couché en ordre, décliné, incliné et classique.
  • Pour travailler la partie inférieure de son corps, il fait appel à la technique du calf raises, dont il réalise 20 reps en une série de 10.
  • Pour les fesses et les quadriceps, Jay Cutler travaille les fentes et les squats.  

Mais avant une compétition, Jay Cutler, intensifie son entrainement en passant par une technique appelée military press où il réalise plusieurs désires de 10 reps. Après avoir terminé une série, Jay Cutler augmente les poids progressivement. Il effectue donc pendant son entrainement, une montée graduelle des charges.

Son alimentation :

Le régime de Jay Cutler est extrêmement riche en protéines, afin de pouvoir le soutenir dans sa prise de muscles. Il privilégie les aliments frais et à bannie de son alimentation, les aliments transformés. Il effectue environ 6 repas par jour.

Son utilisation de compléments alimentaires :

Afin de repousser toujours plus ses limites dans la prise de muscles, Jay Cutler a recourt à l’utilisation de compléments alimentaires comme le BCAA, les Vitamines, les minéraux, la créatine.

Son implication dans le bodybuilding :

Même si les concours, mettent en compétitions les bodybuilders entre eux, le monde du culturisme représente un monde de dépassement de soi, repousser ses limites toujours un peu plus loin mais le culturisme est aussi un monde d’entraide pour atteindre ses objectifs. Ainsi, Jay Cutler n’a pas hésité à partager son expérience parmi plusieurs vidéos :

  • Jay Cutler – A Cut Above (filmé en 1999, publié en 2002)
  • Jay Cutler – New Improved and Beyond (2004)
  • Jay Cutler – Ripped to Shreds (2005)
  • Jay Cutler – One Step Closer (2006)
  • Jay Cutler – De Jay à Z (2008)
  • Jay Cutler – Undisputed (2010)
  • Jay Cutler – The Ultimate Beef: une vie massive en bodybuilding (2010)
  • Jay Cutler – My House (2011)
  • Jay Cutler – Living Large (2013)

Un livre retrace également son parcours dans le bodybuilding : CEO MUSCLE – Jay Cutler’s No Nonsense Guide To Successful Bodybuilding

 

Il a aussi, comme d’autres figures du Bodybuilding, développé son propre site web où il donne des conseils pour donner le meilleur de soi.

Jay Cutler a su s’imposer dans le monde du culturisme, avec sa musculature herculéenne pour une taille de 1m75 et un poids en compétition de 125 kg.  Si votre objectif est de parvenir à un développement exceptionnel de votre masse, alors commencez par adopter sa doctrine : « S’entrainer pour devenir le meilleur ». Pas de demi-mesure, visez l’excellence !

un commentaire

  1. Il mio concorrente preferito! Ho incontrato due volte a Napoli e Torino.

Laisser un commentaire