Découvrez le dos extraordinaire de Samir Bannout !

Découvrez le dos extraordinaire de Samir Bannout !

Reading TimeTemps de lecture estimé: 3 minutes
Dos de Samir évoquant le "sapin de Noël"

Le célèbre dos de Samir évoquant le « sapin de Noël »

Contrairement à d’autres bodybuilders ayant marqué l’histoire de la discipline par leur palmarès bien rempli, Samir Bannout, quant à lui, marquera son passage dans le culturisme par une particularité physique plus que  particulière : son dos.
Effectivement, Samir Bannout a sûrement le dos le plus esthétique de toute l’épopée du bodybuilding, lui valant notamment le surnom assez original de « sapin de Noël ».

Samir Bannout, le reflet d’un bodybuilding esthétique, de la vielle-école :

Samir Bannout voit le jour, le 7 novembre 1995, sous le ciel du Liban.   Cependant, il est toujours resté très discret sur sa vie personnelle. Nous savons très peu de chose sur lui ni comment il rentre dans la pratique du Bodybuilding.

Mais nous retenons son physique frôlant la perfection. Samir Bannout, c’est des bras massifs, de très beaux pecs et biceps et un dos incroyablement détaillé, révélant une découpe parfaite de ses lombaires.  Le grand dorsal est également magnifiquement défini.    

Sa musculature irréprochable, Samir Bannout la doit, tout essentiellement,  à son programme d’entraînement.

Afin d’obtenir son incroyable dos, Samir Bannout a basé son entrainement sur quatre exercices principaux :  

  • Le Rowing penché à la barre : cet exercice est excellent pour faire travailler l’ensemble des muscles du dos. Il permet d’acquérir une bonne masse dorsale et de gagner en épaisseur. Cependant, il n’est pas conseillé aux débutants qui doivent d’abord renforcer leurs lombaires ainsi que leurs abdominaux. Samir Bannout était particulièrement fort à cet exercice en soulevant dans cette position jusqu’à 150 kg.
    Samir avec le Rowing penché barre

    Samir exécutant le  rowing penché barre

  • Le Tirage vertical prise serrée : cet exercice vise à renforcer les dorsaux et de les dessiner. Normalement, la plupart des coachs sportifs recommandent de ne pas trop s’étirer en arrière. Mais dans les vidéos d’entrainement de Samir Bannout, nous constatons qu’il ne respecte nullement cette recommandation et pousse vers l’arrière au maximum.
  • Les Tractions supinations : incontournables pour muscler le haut du corps (dos, biceps et abdominaux)
  • Le Rowing assis : cet exercice fait travailler les muscles du dos. Samir Bannout a utilisé le Rowing assis comme technique d’intensification.

Le développement esthétique de son physique lui a valu la une de plusieurs magazines comme :

  • Force and Health,
  • Muscle Digest, Flex,
  • Muscle Training Illustrated,
  • Muscle and Fitness,
  • Muscle Up,
  • MuscleMag International
  • Muscular Development .

Ses compétitions:

Samir Bannout va concourir de 1979 à 1996, et dont 17ans en tant que professionnel. Sa plus belle performance restera le titre de Mr Olympia en 1983. Il n’obtiendra cependant qu’une seule fois le titre, se faisant détrôner l’année suivante par Lee Haney qui enchaînera 8 fois le titre de Mr. Olympia de 1984 à 1991.

  • 7 ème à  Mr. Univers en 1974
  • 12 ème à Mr. Univers en 1976
  • 2ème à Mr. International en 1977
  • 2ème à Mr. International en 1979
  • 1er à Best in the World, catégorie Amateur en 1979
  • 1er au  World Amateur Championships en 1979
  • 4ème au  Grand Prix de Californie en 1980
  • 7ème au Grand Prix de Pennsylvanie en 1980
  • 10ème au Night of Champions en 1980
  • 15ème à  Mr. Olympia en 1980
  • 7ème au  Grand Prix de Californie en 1981
  • 6ème au Grand Prix de la Nouvelle-Angleterre en 1981
  • 10ème au Night of Champions en 1981
  • 9ème à Mr. Olympia en 1981
  • 2ème au  Grand Prix de Suède en 1982
  • 4ème à  Mr. Olympia en 1982
  • 1er à  Mr. Olympia en 1983

    Samir avec le trophée Sandow

    Samir avec le trophée Sandow

  • 5ème au Canada Pro Cup e, 1984
  • 6ème à  Mr. Olympia en 1984
  • 5ème au World Grand Prix en 1984
  • 1er au  WABBA World Championship en 1985
  • 1er au WABBA World Championship en 1986
  • 10ème au Grand Prix d’Angleterre en 1988
  • 9ème au Grand Prix d’Italie en 1988
  • 8ème à  Mr. Olympiaen 1988
  • 4ème au Arnold Schwarzenegger Classic en 1989
  • 6ème au Grand Prix de Finlande en 1989
  • 8ème au Grand Prix de France en 1989
  • 5ème au Grand Prix d’Allemagne en 1989
  • 5ème au Grand Prix de Hollande en 1989
  • 5ème au Grand Prix d’Espagne en 1989
  • 3ème au Grand Prix de Suède en 1989
  • 9ème à  Mr. Olympia en 1989
  • Il est disqualifié au Arnold Schwarzenegger Classic en 1990
  • 6ème au Grand Prix d’Angleterre en 1990
  • 5ème au Grand Prix de Finlande en 1990
  • 6ème au Grand Prix d’Italie en 1990
  • 3ème au Houston Pro Invitational en 1990
  • 8ème à Mr. Olympia en 1990
  • 1er au Pittsburgh Pro Invitational en 1990
  • 2ème au  NABBA World Championships Professional en 1990
  • Disqualifié à Mr. Olympia en 1991pour avoir participé à la compétition concurrente NABBA – – disqualifié au Arnold Schwarzenegger Classic en 1992
  • 11ème au Grand Prix d’Allemagne en 1992
  • 16ème à  Mr. Olympia en 1992
  • 13ème au Arnold Schwarzenegger Classic en 1993
  • 13ème à Ironman Pro Invitational en 1993
  • 10ème à San Jose Pro Invitational en 1993
  • 14ème au Grand Prix d’Angleterre en 1993
  • 13ème au Grand Prix d’Allemagne en 1994
  • 12ème au  Grand Prix d’Italie en 1994
  • 12ème au Grand Prix d’Espagne en 1994
  • 19ème à Mr. Olympia en 1994
  • 6ème à Mr. Olympia en 1996.

Samir Bannout révèle avoir eu recours aux Stéroïdes anabolisants pendant sa carrière afin de pousser sa définition musculaire.

EN 2002, il fut intronisé au Temple de la Renommée de l’IFBB.

Même si Samir Bannout n’a reçu qu’une seule fois, le titre de Mister Olympia, il reste néanmoins l’un des plus beaux physiques de l’histoire du concours, sur le plan esthétique.

Samir Bannout à 56 ans

Il est toujours admiré pour sa musculature parfaitement découpée. Le 10 décembre 2011, il fait son retour pour le World Master de Miami  où à 56 ans, il affiche toujours un physique aussi attrayant, avec la moustache et les cheveux en moins !

Laisser un commentaire